JOYEUX MESSAGE BIBLIQUE

POSONS UN ACTE DE REPENTANCE AVANT 2022

Un jour Jesus raconta une histoire à ses disciples: « Un homme a un figuier planté dans son champ. Il vient chercher des figues, mais il n’en trouve pas.
Alors il dit à son ouvrier: “Regarde! Depuis trois ans, je viens chercher des figues sur ce figuier et je n’en trouve pas.
Coupe-le! Ce n’est pas la peine qu’il use la terre inutilement!

L’ouvrier lui répond: “Maître, laisse-le encore cette année. Je vais creuser la terre tout autour, je vais mettre de l’engrais.

De cette façon, l’année prochaine, il donnera peut-être des figues. Sinon tu le feras couper. »

Luc‬ ‭13:6-8‬ ‭PDV2017‬‬
https://bible.com/bible/133/luk.13.6-9.PDV2017

Quelle chance! Encore une année de sursis. Il faut saisir l’opportunité Tout ce que nous avons à faire, après lecture de ce paragraphe, c’est nous repentir de nos péchés pour recevoir la vie nouvelle en cette année 2022.

Si nous ne nous repentons pas, nous périrons .

Dieu ne désire pas que nous périssons mais Il veut que nous portons du fruit parce qu’Il nous aime.

Quel genre de fruit portez-vous présentement dans votre vie? Quels sont les péchés dont vous devez vous repentir pour commencer à porter le genre de fruit que Dieu désire en 2022 ?

Bonne et heureuse fin d’année 2021, les choses anciennes sont passées, bientôt toutes choses seront nouvelles !

JOYEUX MESSAGE BIBLIQUE

Le salut final assuré à ceux qui ont reçu la justification par la foi

Mon frère Emile,

L’évangile de Jésus-Christ t’a été annoncé et tu as cru sans avoir vu notre Seigneur dans ses œuvres au moment de son séjour sur la terre.
Pour cette action, la Bible dit que tu as été justifié par la foi, tu as désormais la paix avec Dieu, par notre Seigneur Jésus-Christ et cette espérance ne trompe pas.
Ce qui te garantit sa pleine réalisation, c’est que l’amour de Dieu est répandu dans ton cœur par l’Esprit-Saint qui t’a été donné.

L’amour de Dieu n’est pas ton amour pour Dieu, son amour pour toi l’a poussé à te donner son Fils, à le livrer à la mort de la croix, lorsque tu étais son « ennemi ».

Or cet amour, l’homme naturel (païen) y reste étranger, il n’y croit pas, jusqu’au moment où il reçoit la grâce qui justifie.

Annonces donc l’évangile afin que quiconque croit ne périsse point mais qu’il ait la vie éternelle. C’est seulement après avoir crû que l’amour de Dieu sera répandu dans son cœur et ce dernier sera toujours joyeux comme tu l’es.