JOYEUX MESSAGE BIBLIQUE

CHANGEMENT D’ATTITUDE

Cher frère et Pasteur Julien,

J’ai manqué ton appel en début de semaine et j’apprête à t’appeler pour te souhaiter les vœux du Seigneur pour cette nouvelle année.

Lors de notre dernière conversations, de l’an dernier, il avait été question du rachat de nos péchés par Le Christ.

Aujourd’hui encore pendant ma lecture de la Bible, je me suis souvenu de ce que nous nous sommes dit et j’avoue que Dieu a fait preuve de miséricorde envers les humains et continue de manifester son amour.

J’ai compris que le pardon est le rachat ou la remise d’une dette (péché) mais que le bénéficiaire doit faire profil bas (repentance) et la Bible ne dit pas le contraire, en voici les preuves.

Et Jean-Baptiste cria dans le désert:

« Changez de comportement, renoncez à vos attitudes fautives, faites-vous baptiser, pour montrer que vous voulez changer votre vie et la rendre conforme à la volonté de Dieu et Dieu pardonnera vos péchés. »

Aujourd’hui encore si vous entendez cette voix, n’endurcissez pas vos cœurs!

Ainsi, Jean-Baptiste est le précurseur: il prépare le chemin pour le Messie qu’il reconnait plus grand que lui.

Le baptême de Jean-Baptiste symbolisait un changement des dispositions du cœur, ce qui incluait la tristesse pour le péché commis et la volonté de mener une vie sainte.

La Bonne Nouvelle qu’il répand, intègre à la fois le pardon et le jugement de Dieu.

En mourant sur la croix, Jésus-Christ délivre le pécheur repentant de la sanction du péché.

Luc 3:1-22
https://my.bible.com/bible/2367/LUK.3.1-22

Je salue tous les êtres qui te sont chers et qui vivent avec toi dans ta position géographique actuelle.

Soutiens nous dans la prière afin que nous soyons totalement raffermis.

Ton frère.

JOYEUX MESSAGE BIBLIQUE

Cherchez premièrement le royaume des cieux!

Matthieu 6:33

Il est triste de constater que notre préoccupation principale est toujours de rechercher l’argent, la femme ou le bien être social, plutôt que la conversion de nos cœurs.
Nous sommes prêts à demander des services et l’argent pour répondre à nos besoins charnels, mais qu’en est-il de nos besoins spirituels?

Mais cherchez premièrement le royaume de Dieu et sa justice, et toutes ces choses vous seront données par-dessus.

JOYEUX MESSAGE BIBLIQUE

Reconnaitre ses péchés devant Dieu

Si nous disons que nous n'avons point de péché, nous nous séduisons nous-mêmes, et la vérité n'est point en nous.

La vie offerte par Dieu n’est pas réservée à des purs ou à des gens qui se croiraient tels. Chercher la vérité, c’est d’abord reconnaitre la présence du mal dans la vie de chacun. Mais Jésus, le juste, prend la défense du croyant devant Dieu.

JOYEUX VERSETS BIBLIQUES

Venez auprès de moi, vous tous qui portez des charges très lourdes et qui êtes fatigués, et moi je vous donnerai le repos.

https://www.bible.com/133/mat.11.28.pdv2017

Douce et précieuse invitation.

Cet appel est une grâce universelle, offerte sans autre condition, pout tous ceux qui se sentent fatigués et chargés !

« fatigués » suppose le travail auquel un homme se livre en vain pour satisfaire aux exigences de sa conscience souffrante et de la loi qui l’accuse.

« Chargés », ce lourd fardeau de misère morale et de peines amères que porte celui qui mène une vie sans Dieu.

Ce que Jésus offre, c’est le soulagement ou le repos en d’autres termes, la paix (Jean 14.27), doux et précieux fruit du pardon et de l’affranchissement.

JOYEUX MESSAGE BIBLIQUE

Le salut final assuré à ceux qui ont reçu la justification par la foi

Mon frère Emile,

L’évangile de Jésus-Christ t’a été annoncé et tu as cru sans avoir vu notre Seigneur dans ses œuvres au moment de son séjour sur la terre.
Pour cette action, la Bible dit que tu as été justifié par la foi, tu as désormais la paix avec Dieu, par notre Seigneur Jésus-Christ et cette espérance ne trompe pas.
Ce qui te garantit sa pleine réalisation, c’est que l’amour de Dieu est répandu dans ton cœur par l’Esprit-Saint qui t’a été donné.

L’amour de Dieu n’est pas ton amour pour Dieu, son amour pour toi l’a poussé à te donner son Fils, à le livrer à la mort de la croix, lorsque tu étais son « ennemi ».

Or cet amour, l’homme naturel (païen) y reste étranger, il n’y croit pas, jusqu’au moment où il reçoit la grâce qui justifie.

Annonces donc l’évangile afin que quiconque croit ne périsse point mais qu’il ait la vie éternelle. C’est seulement après avoir crû que l’amour de Dieu sera répandu dans son cœur et ce dernier sera toujours joyeux comme tu l’es.