JOYEUSE BIBLE ILLUSTRÉE

NOUS SOMMES TOUS DES SENTINELLES

L’Eternel m’adressa la parole en ces termes : Fils d’homme, parle aux gens de ton peuple et dis-leur :

« Supposez que j’envoie la guerre contre un pays et que les gens de l’endroit prennent l’un des leurs pour le poster comme sentinelle. Lorsque cet homme voit l’armée ennemie s’avancer dans le pays, il sonne de la trompette pour donner l’alarme à la population.

Si alors quelqu’un entend la sonnerie de la trompette mais ne tient pas compte de l’avertissement, il sera seul responsable de sa mort si l’ennemi survient et le tue : il a entendu la sonnerie de la trompette et il ne s’est pas laissé avertir ; il est donc seul responsable de sa mort.
S’il tient compte de l’avertissement, il aura la vie sauve.

Mais si la sentinelle voit venir l’ennemi et ne sonne pas de la trompette, de sorte que le peuple ne soit pas averti, si alors l’ennemi survient et tue un membre du peuple, cette personne périra bien par suite de ses propres fautes, mais je demanderai compte de sa mort à la sentinelle.

Eh bien, toi, fils d’homme, je t’ai posté comme sentinelle pour ta communauté : tu écouteras la parole qui sort de ma bouche et tu les avertiras de ma part.

Si je dis au méchant : “Toi qui es méchant, tu vas mourir”, et si tu ne dis rien pour l’avertir de changer de conduite, ce méchant mourra à cause de sa faute, mais je te demanderai compte de sa mort.

Si, au contraire, tu avertis le méchant en lui demandant d’abandonner sa mauvaise conduite, et s’il ne l’abandonne pas, il mourra à cause de sa faute, mais toi, tu auras la vie sauve. »

Ezéchiel 33:1-9
https://my.bible.com/bible/21/EZK.33.1-9

JOYEUX MESSAGE BIBLIQUE

CHANGEMENT D’ATTITUDE

Cher frère et Pasteur Julien,

J’ai manqué ton appel en début de semaine et j’apprête à t’appeler pour te souhaiter les vœux du Seigneur pour cette nouvelle année.

Lors de notre dernière conversations, de l’an dernier, il avait été question du rachat de nos péchés par Le Christ.

Aujourd’hui encore pendant ma lecture de la Bible, je me suis souvenu de ce que nous nous sommes dit et j’avoue que Dieu a fait preuve de miséricorde envers les humains et continue de manifester son amour.

J’ai compris que le pardon est le rachat ou la remise d’une dette (péché) mais que le bénéficiaire doit faire profil bas (repentance) et la Bible ne dit pas le contraire, en voici les preuves.

Et Jean-Baptiste cria dans le désert:

« Changez de comportement, renoncez à vos attitudes fautives, faites-vous baptiser, pour montrer que vous voulez changer votre vie et la rendre conforme à la volonté de Dieu et Dieu pardonnera vos péchés. »

Aujourd’hui encore si vous entendez cette voix, n’endurcissez pas vos cœurs!

Ainsi, Jean-Baptiste est le précurseur: il prépare le chemin pour le Messie qu’il reconnait plus grand que lui.

Le baptême de Jean-Baptiste symbolisait un changement des dispositions du cœur, ce qui incluait la tristesse pour le péché commis et la volonté de mener une vie sainte.

La Bonne Nouvelle qu’il répand, intègre à la fois le pardon et le jugement de Dieu.

En mourant sur la croix, Jésus-Christ délivre le pécheur repentant de la sanction du péché.

Luc 3:1-22
https://my.bible.com/bible/2367/LUK.3.1-22

Je salue tous les êtres qui te sont chers et qui vivent avec toi dans ta position géographique actuelle.

Soutiens nous dans la prière afin que nous soyons totalement raffermis.

Ton frère.