Changer n’est pas la solution

‘Une femme de Samarie vint puiser de l’eau. Jésus lui dit: Donne-moi à boire. Car ses disciples étaient allés à la ville pour acheter des vivres. Ensuite, Jésus lui dit: Appelle ton mari, et viens ici. La femme répondit: Je n’ai point de mari. Jésus lui dit: Tu as eu raison de dire: Je n’ai point de mari. Car tu as eu cinq maris, et celui que tu as maintenant n’est pas ton mari. En cela tu as dit vrai. ‘ Jean 4:7-8,16-18 https://my.bible.com/bible/93/JHN.4.7-8,16-18

L’un des problèmes que rencontrent beaucoup de personnes dans notre société, c’est cette tendance à passer fréquemment de conjoint(e) à conjoint(e), divorçant à chaque fois que quelque choses ne va pas comme ils veulent. Non seulement ceci est un signe d’immaturité et de réticence à résoudre les problèmes, mais ils ruinent rapidement leur crédibilité aux yeux de prétendants potentiels.

Lorsque des problèmes surviennent dans un mariage, beaucoup de personnes pensent que leurs problèmes disparaîtront simplement s’ils divorcent et s’ils épousent quelqu’un d’autre. C’est tout simplement faux. Les difficultés conjugales ne sont presque jamais unilatérales. Si vous vous retirez du mariage avant de résoudre les problèmes, alors ces problèmes que vous avez amenés dans cette relation, vous les emporterez dans la prochaine. ils peuvent prendre une forme différentes, mais ces problèmes resteront les mêmes.

Une fois que nous comprenons que le mariage est une institution divine qui doit être respectée et estimée, la pensée du divorce n’entre jamais dans notre esprit. le respect pour l’institution du mariage nous aide à traverser ces moments où notre conjoint ou nous-même agissons de manière indigne. Nous n’abandonnons pas l’institution à cause de conflits ou de problèmes qui émergent.

Laisser un commentaire