JOYEUSE BIBLE ILLUSTRÉE

NOUS SOMMES TOUS DES SENTINELLES

L’Eternel m’adressa la parole en ces termes : Fils d’homme, parle aux gens de ton peuple et dis-leur :

« Supposez que j’envoie la guerre contre un pays et que les gens de l’endroit prennent l’un des leurs pour le poster comme sentinelle. Lorsque cet homme voit l’armée ennemie s’avancer dans le pays, il sonne de la trompette pour donner l’alarme à la population.

Si alors quelqu’un entend la sonnerie de la trompette mais ne tient pas compte de l’avertissement, il sera seul responsable de sa mort si l’ennemi survient et le tue : il a entendu la sonnerie de la trompette et il ne s’est pas laissé avertir ; il est donc seul responsable de sa mort.
S’il tient compte de l’avertissement, il aura la vie sauve.

Mais si la sentinelle voit venir l’ennemi et ne sonne pas de la trompette, de sorte que le peuple ne soit pas averti, si alors l’ennemi survient et tue un membre du peuple, cette personne périra bien par suite de ses propres fautes, mais je demanderai compte de sa mort à la sentinelle.

Eh bien, toi, fils d’homme, je t’ai posté comme sentinelle pour ta communauté : tu écouteras la parole qui sort de ma bouche et tu les avertiras de ma part.

Si je dis au méchant : “Toi qui es méchant, tu vas mourir”, et si tu ne dis rien pour l’avertir de changer de conduite, ce méchant mourra à cause de sa faute, mais je te demanderai compte de sa mort.

Si, au contraire, tu avertis le méchant en lui demandant d’abandonner sa mauvaise conduite, et s’il ne l’abandonne pas, il mourra à cause de sa faute, mais toi, tu auras la vie sauve. »

Ezéchiel 33:1-9
https://my.bible.com/bible/21/EZK.33.1-9

JOYEUSE BIBLE ILLUSTRÉE

LISONS LA BIBLE: LUC 4.1-13

LA MISE A L’EPREUVE DU FILS DE DIEU.

A trois reprises, le diable se fait théologien pour tenter Jésus avec des arguments bibliques; mais Jésus répond du tic au tac par des arguments tirés eux aussi dans les écritures. Dans la dernière tentation, le diable suggère à Jésus de forcer Dieu à intervenir en sa faveur. Mais Jésus repousse toute idée d’user de la puissance de Dieu dans son propre intérêt.

Luc 4:1-13
https://my.bible.com/bible/133/LUK.4.1-13

JOYEUSE BIBLE ILLUSTRÉE

RENDONS TOUJOURS GRACE AU SEIGNEUR

Un grand prophète du nom de Samuel est né à Rama. Enfant, il est consacré au Seigneur par sa mère Anne, qui le reçoit comme un cadeau de Dieu, En effet elle n’enfantait pas et était la risée de sa concubine.

Lors d’un pèlerinage au sanctuaire de Silo, elle adressa une prière de supplication à Dieu avec promesse d’action de grâces.

Sa prière ardente ayant été exaucée, Anne déposa Samuel dès son bas âge au sanctuaire dirigé par le prête Héli.

C’est alors qu’un cantique de reconnaissance jaillit des lèvres de Anne:

Grâce au Seigneur , mon cœur est plein de joie. Grâce au Seigneur , je relève la tête, je peux rire de mes ennemis. Le Seigneur m’a sauvée ! Je suis dans la joie.

Le Seigneur seul est saint . Personne ne nous protège comme notre Dieu, notre solide rocher.

À part toi, Seigneur , il n’y a pas de Dieu.

Vous qui parlez avec orgueil, arrêtez ! Ne lancez plus de paroles méprisantes ! Car le Seigneur est un Dieu qui sait tout, qui juge les actions humaines.

Le Seigneur fait mourir et fait vivre. Il fait descendre dans le monde des morts et en fait remonter.

Le Seigneur donne pauvreté et richesse. Il met au dernier rang, mais aussi au premier.

Il redresse le faible qui traînait dans la poussière, il relève le pauvre de son tas d’ordures.

Il les fait asseoir parmi les notables et leur accorde une place d’honneur.

Car le Seigneur est le maître de toute la terre, c’est lui qui l’a fixée solidement. Il protège ses amis fidèles, mais les gens mauvais meurent dans la nuit.

Car ce n’est pas par sa force qu’un homme est victorieux.

1 Samuel 2:1-10
https://my.bible.com/bible/133/1SA.2.1-10

JOYEUSE BIBLE ILLUSTRÉE

JOSEPH CHEZ POTIFAR

Les Ismaélites qui ont emmené Joseph en Égypte l’ont vendu à un Égyptien, Potifar. Cet homme est un officier du roi, le commandant de ses gardes. Le Seigneur est avec Joseph, et tout lui réussit. Joseph habite dans la maison de son maître égyptien.

Potifar le voit: le Seigneur est avec Joseph et il fait réussir tous ses projets. Alors Potifar se montre bon envers lui et il le prend à son service. Il lui confie la responsabilité de sa maison et de tout ce qu’il possède. Dès que Potifar a fait cela, le Seigneur bénit ses affaires à cause de Joseph. La bénédiction du Seigneur s’étend à tous ses biens, dans sa maison comme dans ses champs.

Potifar laisse tout ce qu’il possède entre les mains de Joseph. Il ne s’occupe plus de rien, sauf de la nourriture qu’il mange.


Genèse 39:1‭-‬6 PDV2017
https://bible.com/bible/133/gen.39.1-6.PDV2017

JOYEUSE BIBLE ILLUSTRÉE

Joseph, vendu par ses frères, est emmené en Égypte.

Les frères de Joseph vont à Sichem pour garder les moutons et les chèvres de leur père Jacob. Un jour, Jacob dit à Joseph: « Tes frères gardent le troupeau près de Sichem. Va les voir de ma part. » Joseph répond: « Je veux bien, père. » Jacob dit encore: « Va voir si tes frères sont en bonne santé et si le troupeau va bien. Puis rapporte-moi des nouvelles. »

Joseph part à la recherche de ses frères et il les trouve à Dotan. Ses frères le voient de loin. Avant que Joseph arrive près d’eux, ils préparent sa mort en secret. Ils se disent entre eux: « Tiens, voilà le rêveur! Maintenant allez, tuons-le et jetons-le dans un puits! Nous dirons qu’une bête sauvage l’a dévoré. Ensuite, nous verrons bien si ses rêves se réalisent. » Ruben les entend. Il veut sauver Joseph, et il dit: « Ne le tuons pas! » Puis il ajoute: « Ne le faites pas mourir! Jetez-le dans un puits du désert, mais ne touchons pas à sa vie! » Ruben veut sauver Joseph de leurs mains et le ramener à son père. Quand Joseph arrive près de ses frères, ils lui arrachent le magnifique vêtement brodé qu’il porte. Ils prennent Joseph et ils le jettent dans un puits. Ce puits est vide, sans eau.

Ensuite, ils s’assoient pour manger. Juda dit à ses frères: « Quel intérêt est-ce que nous avons à tuer notre frère et à cacher sa mort? Il vaut mieux le vendre aux Ismaélites. Mais ne touchons pas à sa vie! C’est notre frère. Il est de même sang que nous. » Les frères de Juda sont d’accord avec lui. Des commerçants du pays de Madian passent par là. Ils retirent Joseph du puits et le vendent aux Ismaélites pour 20 pièces d’argent. Les Ismaélites emmènent Joseph en Égypte.

Quand Ruben revient près du puits, Joseph n’y est plus. Alors il déchire ses vêtements. Il revient vers ses frères en disant: « L’enfant n’est plus là. Et moi, qu’est-ce que je vais devenir maintenant? » Les frères tuent un bouc, ils prennent le vêtement de Joseph et ils le trempent dans le sang. Ils envoient le beau vêtement à leur père avec ce message: « Nous avons trouvé ceci. Regarde bien si c’est le vêtement de ton fils, oui ou non. » Jacob reconnaît le vêtement et dit: « C’est le vêtement de mon fils! Une bête sauvage a déchiré Joseph et l’a dévoré! » Jacob déchire ses vêtements, il met un habit de deuil et il pleure son fils pendant des jours et des jours. Tous ses fils et ses filles viennent pour le consoler. Mais il refuse de se laisser consoler. En effet, il dit: « Je serai encore en deuil quand je descendrai vers mon fils dans le monde des morts. » Et Jacob n’arrête pas de pleurer. Les Madianites vendent Joseph en Égypte à Potifar. Cet homme est un officier du roi, le commandant de ses gardes.


Genèse 37:12‭-‬36 PDV2017
https://bible.com/bible/133/gen.37.12-36.PDV2017

JOYEUSE BIBLE ILLUSTRÉE

LES RÊVES DE JOSEPH

Jacob s’installe en Canaan, où son père était venu habiter. Joseph a dix-sept ans. Il est le onzième fils de Jacob et le premier de Rachel, son épouse préférée.

Il garde les moutons et les chèvres avec ses frères, les fils de Bila et de Zilpa, femmes de son père.
Joseph rapporte à son père le mal qu’on raconte sur eux.

Jacob aime Joseph plus que ses autres enfants. En effet, il l’a eu quand il était déjà vieux. Il lui fait faire un vêtement brodé magnifique. Les frères de Joseph voient que leur père l’aime plus qu’eux tous. Alors ils commencent à le détester. Ils sont même incapables de lui parler gentiment.

Un jour, Joseph fait un rêve. Il le raconte à ses frères, et ses frères le détestent encore plus. Joseph leur dit: « Écoutez donc le rêve que j’ai fait. Nous étions tous dans les champs en train d’attacher les gerbes de blé. Tout à coup, ma gerbe s’est relevée et elle est restée debout. Ensuite, toutes vos gerbes sont venues autour d’elle et elles se sont inclinées profondément devant elle. » Les frères de Joseph lui demandent: « Est-ce que tu as l’intention de devenir notre roi et de nous commander? » Ils le détestent encore plus à cause de ses rêves et de ce qu’il raconte.

Joseph fait un autre rêve et il le raconte à ses frères: « J’ai encore rêvé. Le soleil, la lune et onze étoiles s’inclinaient profondément devant moi. » Joseph raconte aussi le rêve à son père. Jacob lui fait des reproches. Il lui dit: « Ce rêve, c’est quoi? Est-ce que moi, ta mère et tes frères, nous devons nous incliner jusqu’à terre devant toi? » Les frères de Joseph sont jaloux de lui, mais son père pense souvent à ces rêves.

Genèse 37:1‭-‬11 PDV2017
https://bible.com/bible/133/gen.37.1-11.PDV2017

JOYEUSE BIBLE ILLUSTRÉE

Jacob lutte avec Dieu.

Jacob a passé 20 ans chez son oncle Laban, et il décide de rentrer chez son père Isaac.
Il prend toute sa famille, tous ses troupeaux et tous ces biens et il s’en va.

Quand Jacob arrive près de chez lui, il commence à avoir peur.
Il pense que son frère Esaü vient l’attaquer. il se met à prier et dit:
 » Dieu de mon grand-père Abraham, Dieu de mon père Isaac, toi le Seigneur tu m’as dit: « Retourne dans ton pays, auprès de ta famille, et je te ferai du bien. »

Tu m’as souvent montré ton amour et ta fidélité.
Je t’en prie sauve-moi de mon frère Esaü.
J’ai peur qu’il vienne me tuer, moi, mes femmes et mes enfants »

Pendant la nuit, Jacob se lève. Il prend ses deux femmes, ses deux servantes et ses onze enfants. Il leur fait passer le torrent du Yabboq avec tout ce qu’il possède.

Jacob reste seul. Tout d’un coup, Quelqu’un vient lutter avec lui jusqu’au lever du jour. L’adversaire de Jacob voit que dans la lutte, il n’arrive pas à être plus fort que lui. Alors il le frappe à la hanche et, pendant le combat, il le blesse à la hanche.

Puis il dit à Jacob : « Le jour se lève. Laisse-moi partir. » Jacob répond : « Je ne te laisserai pas partir. Bénis-moi d’abord. »

L’autre demande : « Quel est ton nom ? » Jacob répond : « Je m’appelle Jacob. »

L’autre continue : « Tu ne t’appelleras plus Jacob. Ton nom sera Israël. En effet, tu as lutté avec Dieu et avec les hommes, et tu as été le plus fort. »

Depuis ce jour, Jacob, s’appelle aussi Israël.

Genèse 32. 1-33

JOYEUSE BIBLE ILLUSTRÉE

JACOB EPOUSE LES DEUX FILLES DE LABAN

Un jour, Laban dit à Jacob: « Tu es mon parent. Mais ce n’est pas une raison pour travailler gratuitement à mon service. Qu’est-ce que tu veux comme salaire? »

Laban a deux filles. L’aînée s’appelle Léa, la plus jeune s’appelle Rachel. Léa a un regard sans expression, mais Rachel est belle à voir et elle est charmante.
Jacob aime Rachel.

Il dit: « Je travaillerai sept ans à ton service pour me marier avec Rachel, ta plus jeune fille. » Laban répond: « Je préfère te la donner à toi que la donner à quelqu’un d’autre. Reste avec moi. » Jacob travaille sept ans au service de Laban pour avoir Rachel. Mais ces années sont pour lui comme quelques jours, parce qu’il aime Rachel. Ensuite, Jacob dit à Laban: « Mon temps est fini. Donne-moi ma femme, je veux m’unir à elle. »

Laban invite tous les gens de l’endroit et il fait un grand repas. Le soir, il prend sa fille Léa. Il la conduit à Jacob pour qu’il passe la nuit avec elle. Laban a donné sa servante Zilpa comme servante à sa fille. Le matin, Jacob s’aperçoit que c’est Léa. Il dit à Laban: « Qu’est-ce que tu as fait là? Est-ce que je n’ai pas travaillé à ton service pour avoir Rachel? Tu m’as trompé. Pourquoi donc? »

Laban répond à Jacob: « Chez nous, on ne marie jamais la fille plus jeune avant l’aînée, ce n’est pas la coutume. Finis la semaine de mariage avec l’aînée, ensuite, nous te donnerons aussi la plus jeune. Mais tu devras travailler encore sept ans à mon service. »
Jacob est d’accord.
Il finit la semaine de mariage avec Léa. Puis Laban lui donne sa fille Rachel pour femme.

Jacob s’unit aussi à Rachel et l’aime plus que Léa. Il travaille pour Laban encore sept autres années.

Genèse 29:15‭-‬28‭, ‬30 PDV2017
https://bible.com/bible/133/gen.29.15-30.PDV2017

JOYEUSE BIBLE ILLUSTRÉE

JACOB RENCONTRE SON ONCLE LABAN

Jacob dans sa fuite, se mit en marche, et s’en alla au pays des fils de l’Orient. Il regarda. Et voici, il y avait un puits dans les champs; et voici, il y avait à côté trois troupeaux de brebis qui se reposaient, car c’était à ce puits qu’on abreuvait les troupeaux.

Jacob dit aux bergers: Mes frères, d’où êtes-vous? Ils répondirent: Nous sommes de Charan. Il leur dit: Connaissez-vous Laban, fils de Nachor? Ils répondirent: Nous le connaissons. Il leur dit: Est-il en bonne santé? Ils répondirent: Il est en bonne santé; et voici Rachel, sa fille, qui vient avec le troupeau.

Comme il leur parlait encore, survint Rachel avec le troupeau de son père; car elle était bergère. Lorsque Jacob vit Rachel, fille de Laban, frère de sa mère, et le troupeau de Laban, frère de sa mère, il s’approcha, roula la pierre de dessus l’ouverture du puits, et abreuva le troupeau de Laban, frère de sa mère. Et Jacob baisa Rachel, il éleva la voix et pleura. Jacob apprit à Rachel qu’il était parent de son père, qu’il était fils de Rebecca. Et elle courut l’annoncer à son père.

Dès que Laban eut entendu parler de Jacob, fils de sa sœur, il courut au-devant de lui, il l’embrassa et le baisa, et il le fit venir dans sa maison. Jacob raconta à Laban toutes ces choses. Et Laban lui dit: Certainement, tu es mon os et ma chair. Jacob demeura un mois chez Laban.

Genèse 29:1‭-‬14 LSG
https://bible.com/bible/93/gen.29.1-14.LSG

JOYEUSE BIBLE ILLUSTRÉE

LE SONGE DE JACOB

En fuyant son frère Esaü, Jacob partit de Beer-Schéba, et s’en alla à Charan. Il arriva dans un lieu où il passa la nuit; car le soleil était couché. Il y prit une pierre, dont il fit son chevet, et il se coucha dans ce lieu-là.

Il eut un songe. Et voici, une échelle était appuyée sur la terre, et son sommet touchait au ciel. Et voici, les anges de Dieu montaient et descendaient par cette échelle.

Et voici, l’Éternel se tenait au-dessus d’elle; et il dit: Je suis l’Éternel, le Dieu d’Abraham, ton père, et le Dieu d’Isaac. La terre sur laquelle tu es couché, je la donnerai à toi et à ta postérité. Ta postérité sera comme la poussière de la terre; tu t’étendras à l’occident et à l’orient, au septentrion et au midi; et toutes les familles de la terre seront bénies en toi et en ta postérité. Voici, je suis avec toi, je te garderai partout où tu iras, et je te ramènerai dans ce pays; car je ne t’abandonnerai point, que je n’aie exécuté ce que je te dis.

Jacob s’éveilla de son sommeil et il dit: Certainement, l’Éternel est en ce lieu, et moi, je ne le savais pas!
Il eut peur, et dit: Que ce lieu est redoutable! C’est ici la maison de Dieu, c’est ici la porte des cieux!
Et Jacob se leva de bon matin; il prit la pierre dont il avait fait son chevet, il la dressa pour monument, et il versa de l’huile sur son sommet. Il donna à ce lieu le nom de Béthel; mais la ville s’appelait auparavant Luz.

Jacob fit un vœu, en disant: Si Dieu est avec moi et me garde pendant ce voyage que je fais, s’il me donne du pain à manger et des habits pour me vêtir, et si je retourne en paix à la maison de mon père, alors l’Éternel sera mon Dieu; cette pierre, que j’ai dressée pour monument, sera la maison de Dieu; et je te donnerai la dîme de tout ce que tu me donneras.

Genèse 28:10‭-‬22 LSG
https://bible.com/bible/93/gen.28.10-22.LSG