JOYEUSE BIBLE ILLUSTRÉE

SODOME ET GOMORRHE

Loth, le neveu d’Abraham, s’installe à Sodome.
Les habitant de cette ville font beaucoup de mal.

Alors le Seigneur dit à Abraham: « Les accusations contre les habitants de Sodome et de Gomorrhe sont graves, leurs péchés sont très grands.»

Dieu décide donc de détruire ces deux villes.

Abraham dit: « Seigneur, est-ce que tu vas faire mourir l’innocent avec le coupable? À Sodome, il y a peut-être 50 justes. Est-ce que tu ne vas pas pardonner à la ville, à cause des 50 justes qui habitent là?

Est-ce que tu vas vraiment les supprimer? Non, tu ne peux pas faire une chose pareille! Faire mourir l’innocent avec le coupable!
Traiter l’innocent comme le coupable! Le juge du monde entier ne peut pas être injuste, c’est impossible! »

Le Seigneur répond: « Si je trouve 50 justes à Sodome, je pardonnerai à toute la ville à cause d’eux. »

Abraham posa la même question pour 45, 40, 30 et 20 personnes justes.

Chaque fois, Dieu répond qu’il pardonnera à toute la ville à cause de ces personnes justes.

Abraham dit encore: « Seigneur, je t’en prie, ne te fâche pas. C’est la dernière fois que je parle. Ils sont peut-être seulement 10. »

Le Seigneur répond: « À cause de ces 10 justes, je ne détruirai pas la ville. »

Dieu ne trouve pas ces 10 justes dans la ville.
Alors il envoie deux anges pour la détruire.

Vers le soir, les deux anges arrivent à Sodome. Loth est assis à la porte de la ville. Dès qu’il les voit, il se lève pour aller à leur rencontre.
Puis il s’incline jusqu’à terre devant eux. Il dit: « Je vous en prie, acceptez de venir chez moi qui suis votre serviteur. Vous pourrez vous laver les pieds. Vous passerez la nuit et demain matin, vous continuerez votre chemin. »
Les anges répondent à Loth: « Non, nous passerons la nuit dehors, sur la place. » Mais Loth insiste beaucoup. Alors ils vont avec lui et ils entrent dans sa maison. Loth leur prépare un repas, il fait cuire des galettes, puis ils mangent. Ils ne sont pas encore couchés, quand des hommes de la ville de Sodome entourent la maison. Du plus jeune au plus vieux, tous sont là sans exception. Ils appellent Loth et lui disent: « Où sont les hommes qui sont venus chez toi cette nuit? Fais-les sortir, nous voulons coucher avec eux. »

Les deux anges disent à Loth: « Est-ce que tu as encore ici des gens de ta famille? Un gendre, des fils, des filles, n’importe quel parent? Emmène-les loin de la ville. En effet, nous allons la détruire.
Le Seigneur a entendu dire beaucoup de mal des habitants de la ville. C’est pourquoi il nous a envoyés pour la détruire. »

Dès qu’il fait jour, les anges poussent Loth à partir. Ils lui disent: « Debout! Prends ta femme et tes deux filles qui sont ici. Sinon, vous mourrez avec les habitants de cette ville. Oui, ils vont être punis pour le mal qu’ils ont fait. »

Loth ne se presse pas, mais le Seigneur a pitié de lui. Alors les deux anges le prennent par la main, avec sa femme et ses deux filles. Ils le conduisent en dehors de la ville.

Après qu’ils les ont fait sortir de la ville, l’un des anges dit à Loth: « Fuis pour sauver ta vie. Ne regarde pas derrière toi, ne t’arrête nulle part dans la plaine. Fuis vers la montagne pour ne pas mourir. »

Alors le Seigneur fait tomber du ciel sur Sodome et Gomorrhe une pluie de feu et de poussière brûlante. Il bouleverse ces deux villes, leurs habitants, toute la région et ce qui pousse sur le sol.

La femme de Loth regarde derrière elle et elle devient une statue de sel.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.