JOYEUX MESSAGE BIBLIQUE

LE MÉCHANT QUI REVIENT À DIEU VIVRA

Si le méchant se détourne de tous les péchés qu’il a commis, s’il garde toutes mes ordonnances et agit selon le droit et la justice, il vivra certainement, il ne mourra pas. Ezéchiel 18:21

Dieu ne prend aucun plaisir au malheur des humains, il ne désire jamais la mort du méchant.
Il souhaite que chaque personne puisse se convertir et vivre.
Il se déclare prêt à accueillir celui ou celle qui change de comportement au dernier moment.
ce n’est jamais qu’à contre-cœur que Dieu fait périr. Quand donc il trouve dans le retour du pécheur un motif de lui faire grâce il le saisit avec empressement. Le plus grand pécheur peut revenir à lui avec la certitude d’être reçu en raison de ce retour même (Luc 15.18-20).

Et si le juste se détourne de sa justice et qu’il fasse le mal, en imitant toutes les abominations que le méchant commet, il vivra ? Toute sa justice qu’il a pratiquée, on ne s’en souviendra plus ; à cause de l’infidélité dont il s’est rendu coupable et des péchés qu’il a commis, à cause de cela il mourra. Ezéchiel 18:24

Mais nos bonnes actions passées ne peuvent constituer une assurance du pardon de Dieu si on choisit, en définitive, de vivre en désaccord avec lui.
Le cas du juste qui vient à se corrompre. Ses justices passées se perdent dans sa corruption finale. Car Dieu juge un homme non d’après ce qu’il a pu faire, mais d’après ce qu’il est.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.