NE CEDEZ PAS A LA TENTATION

Aucune tentation ne vous est survenue qui n’ait été humaine, et Dieu, qui est fidèle, ne permettra pas que vous soyez tentés au delà de vos forces ; mais avec la tentation il préparera aussi le moyen d’en sortir, afin que vous puissiez la supporter. 1 CORINTHIENS 10:13

ENFANT DE DIEU!

SOYONS TOUJOURS JOYEUX !

Venez auprès de moi, vous tous qui portez des charges très lourdes et qui êtes fatigués, et moi je vous donnerai le repos.

https://www.bible.com/133/mat.11.28.pdv2017

Douce et précieuse invitation.

Cet appel est une grâce universelle, offerte sans autre condition, pout tous ceux qui se sentent fatigués et chargés !

« fatigués » suppose le travail auquel un homme se livre en vain pour satisfaire aux exigences de sa conscience souffrante et de la loi qui l’accuse.

« Chargés », ce lourd fardeau de misère morale et de peines amères que porte celui qui mène une vie sans Dieu.

Ce que Jésus offre, c’est le soulagement ou le repos en d’autres termes, la paix (Jean 14.27), doux et précieux fruit du pardon et de l’affranchissement.

DIEU EST BON

La bonté du Seigneur n’est pas épuisée, il n’a pas fini de montrer son amour. Chaque matin, sa bonté et son amour sont tout neufs. Oui, ta fidélité est immense! Je me dis: « Le Seigneur est mon trésor. » C’est pourquoi je compte sur lui. Le Seigneur est bon pour celui qui met sa confiance en lui, pour celui qui le cherche.

‭‭Lamentations‬ ‭3:22-25‬ ‭PDV2017‬‬

https://bible.com/bible/133/lam.3.22-25.PDV2017

ABRAHAM OFFRE ISAAC EN SACRIFICE

Après la naissance d’Isaac, Dieu veut voir si Abraham est toujours prêt à lui obéir. Il l’appelle: « Abraham! »
Abraham répond:
« Oui, je t’écoute! »
Dieu continue:
« Prends ton fils, Isaac, ton seul fils, celui que tu aimes tant. Va dans le pays de Moria. Et là, offre-le en sacrifice sur une montagne que je te montrerai. »

Le jour suivant, Abraham se lève tôt le matin. Il coupe du bois pour le feu du sacrifice. Il prépare son âne pour le voyage. Il prend avec lui deux serviteurs et son fils Isaac.

Puis il part vers l’endroit que Dieu lui a montré.

Le troisième jour, Abraham aperçoit au loin la montagne où il doit aller.
Abraham dit à ses serviteurs:
« Restez ici avec l’âne. L’enfant et moi, nous allons là-haut pour adorer Dieu. Puis nous reviendrons vers vous. »

Abraham prend le bois pour le sacrifice et il le fait porter par son fils Isaac. Lui-même porte le feu et un couteau, et ils s’en vont tous deux ensemble.

Isaac dit à Abraham:
« Père! »
Abraham répond:
« Oui, mon fils, je t’écoute. »
Isaac continue: « Nous avons le feu et le bois. Mais où est l’agneau pour le sacrifice? »
Abraham répond:
« Dieu s’arrangera pour trouver l’agneau du sacrifice, mon fils. »

Tous les deux continuent à marcher ensemble. Quand ils arrivent à l’endroit que Dieu lui a montré, Abraham construit un autel pour le sacrifice. Il met le bois sur l’autel, il attache son fils Isaac et il le met sur l’autel, au-dessus du bois. Puis il prend le couteau pour égorger son fils.

Mais l’ange du Seigneur l’appelle du ciel:
« Abraham! Abraham! »
Abraham répond:
« Oui, je t’écoute. »
Le Seigneur continue: « Ne touche pas à l’enfant, ne lui fais pas de mal! Maintenant, je sais que tu me respectes. En effet, tu as accepté de me donner ton fils, ton seul fils. »

Alors Abraham aperçoit un bélier, accroché par les cornes dans un buisson. Il va le chercher et il l’offre en sacrifice à Dieu, à la place de son fils.
Abraham appelle cet endroit: « Le Seigneur s’arrangera. »
C’est pourquoi on dit encore aujourd’hui: « Sur la montagne, le Seigneur s’arrangera. »

Du ciel, l’ange du Seigneur appelle Abraham une deuxième fois.
Il lui dit:
« Voici ce que le Seigneur déclare: Parce que tu as fait cela, parce que tu as accepté de me donner ton seul fils, aussi vrai que je suis Dieu, je fais ce serment: je te bénirai. Tes enfants et les enfants de leurs enfants, je les rendrai aussi nombreux que les étoiles du ciel et les grains de sable au bord de la mer. Ils prendront les villes de leurs ennemis. Par eux, je bénirai tous les peuples de la terre parce que tu m’as obéi. »»
‭‭

Genèse‬ ‭22:1-18‬ ‭PDV2017‬‬
https://bible.com/bible/133/gen.22.1-18.PDV2017

LA NAISSANCE D’ISAAC FILS D’ABRAHAM

Saraï, la femme d’Abram, ne lui a pas donné d’enfant. Mais elle a une esclave égyptienne, Agar. Saraï dit à Abram: « Tu vois, le Seigneur m’a empêchée d’avoir un enfant. Passe donc la nuit avec mon esclave. Elle pourra peut-être me donner un enfant. » Abram suit la proposition de Saraï.

Il s’unit à Agar, et elle devient enceinte. Quand Agar voit qu’elle est enceinte, elle méprise sa maîtresse.
Alors Saraï traite Agar durement, et Agar fuit dans le désert.

L’ange du Seigneur la trouve près d’un puits, dans le désert, sur la route de Chour. Il lui demande: « Agar, esclave de Saraï, d’où viens-tu? Où vas-tu? » Elle répond: « Je fuis Saraï, ma maîtresse. » L’ange du Seigneur lui dit: « Retourne chez ta maîtresse, et obéis-lui. »

Agar donne un fils à Abram, et Abram lui donne le nom d’Ismaël. Abram a 86 ans quand Agar lui donne Ismaël.

Quand Abram a 99 ans, le Seigneur se montre à lui. Il dit à Abram: « Je suis le Dieu tout-puissant. Vis sous mon regard et fais toujours ce qui me plaît. Tu ne t’appelleras plus Abram. Ton nouveau nom sera Abraham. En effet, je fais de toi le père de beaucoup de peuples.»

Ensuite, Dieu dit à Abraham: « N’appelle plus ta femme Saraï. À partir de maintenant, son nom sera Sara. Je la bénirai et par elle, je te donnerai un fils. Oui, je la bénirai: elle deviendra la mère de plusieurs peuples, et des rois naîtront d’elle. »

Abraham se met à genoux, le front contre le sol. Il se met à rire. En effet, il se dit: « Moi, j’ai 100 ans, est-ce que je peux devenir père? Et Sara a 90 ans, est-ce qu’elle peut avoir un enfant? »
Alors Abraham dit à Dieu: « Permets à Ismaël de vivre sous ton regard, cela me suffit! »
Mais Dieu répond à Abraham: « Pas du tout! C’est Sara, ta femme, qui te donnera un fils. Tu l’appelleras Isaac. Je ferai alliance avec lui, avec ses enfants et les enfants de leurs enfants. Cette alliance durera toujours.»

Le Seigneur fait du bien à Sara comme il l’a dit. Il fait pour elle ce qu’il a promis. Elle devient enceinte et elle donne un fils à Abraham au moment que Dieu a annoncé. Pourtant Abraham est déjà vieux. Il le circoncit à l’âge de huit jours, comme Dieu l’a commandé. Sara dit: « Dieu m’a fait rire de joie. Tous ceux qui apprendront la naissance d’Isaac riront avec moi. »
Puis elle ajoute: « Qui pouvait dire à Abraham: “Un jour, Sara allaitera des enfants?” Pourtant, je lui ai donné un fils dans sa vieillesse! »

« Entrées précédentes